Passionnée par l'univers vintage depuis très longtemps, que ce soient les brocantes, les marchés ou encore les boutiques et les friperies, j'ai toujours voulu entreprendre dans ce domaine. L’idée de chiner et trouver des pièces tendances à moindre prix me fascine. Derrière cette activité, se cache une sorte de « chasse au trésor » qui me plaît.

 Après avoir travaillé dans le milieu de la mode et du commerce pendant plusieurs années je voulais créer un projet personnel, m’engager et surtout mettre en oeuvre mes propres idées.  De cette réflexion, est née la boutique  "KOMMUN", un espace où je peux communiquer ma passion en vous proposants une belle sélection de vêtements et accessoires de seconde main choisis par mes soins :)

Pourquoi   "                   " ? Une inspiration qui provient tout simplement du mot commun ; c'est-à-dire "qui concerne un ensemble de personnes". La lettre K ajoute ce caractère et cette force à la marque. 

Pour moi choisir une tenue, c'est plus qu'un simple geste du quotidien, le choix de chaque vêtement qui finalise notre look reflète notre humeur et notre personnalité. J'ai voulu créer cette boutique pour vous partager ma passion et vous emporter dans mon univers. KOMMUN vous offre un large choix de vêtements et accessoires vintage et seconde main unisexe. 
 
Acheter des produits vintages, c'est leur donner une seconde vie tout en continuant à écrire leurs histoire à travers la nôtre! KOMMUN, c'est des propositions de produits de qualité tout en sensibilisant le plus grand nombre sur notre consommation textile, en associant le geste économique à la cause environnementale. On économise son porte-monnaie tout en respectant la planète !

logotest sito.png

ENGAGEMENT

L'industrie du textile est l'une des plus polluantes de la planète. En cause : des productions toujours plus nombreuses et intensives, avec des matières demandant une forte consommation en eau, fabriquées à l'autre bout de la terre pour ensuite revenir par tonnes sur notre continent. Cette chaîne entraîne ainsi toujours plus d'émissions de gaz à effets de serre et de dégâts sur notre planète.

Aujourd'hui, beaucoup de marques de prêt-à-porter favorisent cette surproduction en créant des vêtements  à moindre coût qui s'usent donc plus vite et sont donc plus facilement remplaçable.  
Il serait trop prétentieux de vouloir changer le monde par cette boutique, mais l'idée est plutôt de changer nos habitudes de consommation.
Acheter en seconde-main c'est aussi briser les chaînes de la fast-fashion et favoriser des gestes plus éco-responsables. L'environnement est une  cause qui nous concerne désormais tous et qui ne dois plus être laissé de côté. 

Adama, créatrice de KOMMUN Vintage Store